Tag Archives: radio

Yo ? Non, peut-être ! Radio Show

6 Juin

L’aventure Yo ? Non, peut-être ! continue sous différentes formes !

De projections en soirées et passages radio, le documentaire devient un projet complet.

L’occasion de mettre encore et encore les artistes Hip-Hop belges à l’honneur.

Radio Show

C’était le cas en mars dernier, à l’invitation de Radio Campus pour une carte blanche spéciale YNPE.

A la manière d’un « Planète Rap belge », avec mon partenaire Tikal et DJ Doc Lock, nous avons reçu plusieurs MC’s pour des interviews et freestyles pendant 2h de live.

Tout ce show a été capté par la caméra de Macadam TV , un site devenu incontournable dans la culture Hip-Hop en Belgique.

B-Lel:

Nina Miskina:

Sidéral:

Stan:

Rifino (La Rez):

Azzili Kakma et Jean-Jass (Exodarap):

 

Et pour conclure le show en beauté, tous les MC’s présents ont participé à un gros freestyle de 40 minutes. Voici les meilleurs moments clippés par Macadam TV.

 

Pour suivre toutes les infos Yo ? Non, peut-être ! et les clips de rap belge du moment ça se passe ici !

 

Les médias en Libye, la révolte de la débrouille

28 Fév

En Libye, ce que certains observateurs appellent déjà une révolution 2.0 continue à faire rage dans les rues comme sur le terrain de l’information. A l’instar des Tunisiens et des Égyptiens, l’opposition doit rivaliser d’ingéniosité, de courage et de débrouille pour informer « librement » les citoyens comme les observateurs étrangers.

Voir l’extrait du JT :  « Libye: les médias ont beaucoup de peine à relayer l’information »

Rendez-leur la révolution

Bien sûr, la chute d’un pouvoir s’obtient par la rue et non par « hashtags » sur Twitter, comme l’expliquait fort justement Philippe Laloux du Soir à propos de l’Egypte. Mais pour qu’une révolte s’opère, le message doit se propager le plus largement possible, les images doivent se partager, les idées circuler…. enfin vous avez compris, je n’aurai pas la prétention ici de donner un cours sur l’importance des médias ou et de l’information dans un conflit.

Kadhafi « Game Over » on TV ?

Alors à l’est de la Libye, de Benghazi à Tobrouk, on s’active pour faire vivre les événements en direct sur le web comme en radio. Les citoyens s’emparent des médias, c’est un phénomène qui se répand jusqu’à Tripoli, toujours aux mains de Kadhafi.

Enfin, la chute du leader pourrait atteindre le climax d’une reprise en main du champ médiatique par le peuple libyen. Elle sera sans doute retransmise sur toutes les télévisions et les ordinateurs du monde. 2.0 qu’on disait….